Chaque Canette Compte /Eco emballage
Bcme not found Bcme not found

Les Boîtes Boisson confirment leur dynamisme dans un contexte difficile

Plus de 59 milliards de canettes remplies en Europe en 2012. 
2 milliards de canettes supplémentaires par rapport à 2011.
Les derniers chiffres de l’année 2012, publiés par le MPE (Beverage Can Makers Europe) montrent que les boîtes boisson continuent de progresser en Europe.
En 2012, plus de 59 milliards de boîtes boisson ont été utilisées, soit +3,7 % par rapport à l’an passé, soit deux milliards de boîtes boisson supplémentaires mises sur le marché. Une très belle performance pour ce conditionnement, dans un contexte de diminution globale de la consommation de la bière et de stagnation des volumes de boissons rafraîchissantes sans alcool.

Welf Jung, Président de la Commission marketing du MPE souligne :
« L’augmentation du nombre de canettes remplies en Europe confirme la bonne résistance et les atouts de ce conditionnement. La Boîte Boisson est déjà très populaire pour la bière, les boissons rafraîchissantes sans alcool et énergisantes, grâce à sa performance sur les lignes de remplissage, sa très large gamme de formats disponibles, sa praticité pour le consommateur et sa très grande facilité à recycler. Les boîtes boissons sont, en effet, recyclables à l’infini et leur taux de recyclage ne cesse de grimper en Europe. Cette progression confirme l’efficacité des programmes menés auprès des consommateurs par les industriels de La Boîte Boisson, à l’image de « Every Can Counts / Chaque Canette Compte », créé par le MPE pour encourager et promouvoir le geste de tri. »

SOMMAIRE DU PRESENT DOSSIER

Zoom France : près de 4,3 milliards de canettes remplies en 2012
Forte dynamique des canettes en Europe de l’Est 
Les boîtes boisson gagnent du terrain en Europe
Les canettes, une action dynamique de récupération

Zoom France : près de 4,3 milliards de canettes remplies en 2012
En 2012, le nombre de boîtes boisson remplies en France a atteint près de 4,3 milliards d’unités, en progression de 3,3% par rapport à 2011. Près de 3 milliards de canettes ont été remplies pour les boissons rafraîchissantes sans alcool et près de 1,3 milliard pour la bière. Le marché français de la canette a été multiplié par 2 en 20 ans. Cela démontre tout le dynamisme des industriels de la canette qui n’ont cessé d’innover et d’investir en France. 
La production des boîtes boisson concerne désormais plus de 1 000 emplois directs et 
3 000 emplois indirects.

Le dynamisme et les investissements massifs de capacités des brasseurs contribuent largement à la croissance du volume rempli de canettes en France, avec une progression de 27 % en 2012 (la plus forte d’Europe). C’est le résultat d’une croissance de la demande stimulée par les innovations et du développement de production de marques distributeurs destinées à l’exportation. 

En ce qui concerne les boissons rafraîchissantes sans alcool, les remplisseurs ont connu une année perturbée, notamment par l’impact de la « taxe sodas » sur la demande des consommateurs et une météo défavorable cet été. Le nombre de canettes de boissons rafraîchissantes sans alcool remplies a ainsi diminué de 4,5 % et ce, pour la première fois depuis plusieurs années. 
Côté consommation, la boîte boisson est l’emballage qui résiste le mieux à la crise sur le marché global des boissons. En grande distribution, elle continue de gagner des parts de marché. Elle représente 20,2 % du marché des boissons en volume, soit +0,5 % par rapport à 2011. (Source : Symphoni/IRI à fin 2012)

Alain Preham, Président du GIE « La Boîte Boisson » précise : « En France, les boîtes boisson affichent de belles performances dans un contexte particulièrement difficile. 
Les brasseurs tirent la production vers le haut et les bières nous offrent de très intéressantes perspectives d’évolution lorsque nous regardons ce qui se passe chez nos voisins européens. Les nombreuses qualités des boîtes boisson sont, en effet, de mieux en mieux connues des professionnels, comme des consommateurs. En France, notre programme de collecte hors domicile « Chaque Canette Compte » remporte un franc succès auprès des consommateurs ».

  • La canette continue de progresser et gagne des parts de marché

En 2012, selon Symphoni/IRI, le rayon des boissons (bières et boissons rafraîchissantes sans alcool) a subi l’impact cumulé d’une météo défavorable et de la taxe sodas. 
Les volumes achetés en grande distribution (hard discount inclus) ont ainsi reculé de 3,3%, marquant une rupture de tendance par rapport aux dernières années, en forte croissance. En valeur, il s’est cependant développé à +3,6%.
Dans ce contexte, la boîte boisson s’est mieux comportée que le marché global, notamment grâce à ses belles performances sur le marché de la bière, où ses volumes ont augmenté de +4,7 %, et au dynamisme du marché des boissons énergisantes, sur lequel la canette est en croissance de près de 12 %.
La canette a donc encore gagné des parts de marché sur les autres emballages. Avec plus de 20 % de parts de marché volume, la boîte boisson talonne désormais de près le verre (22 % de Parts de Marchés volume).

  • Succès des petits formats

En 2012, il s’est vendu 1,550 milliard de canettes de boisons rafraîchissantes sans alcool et 680 millions de boîtes boissons de bières en Hypermarchés, Supermarchés et Hard discount. En termes de formats, la boîte 33 cl reste toujours largement en tête, portée par les boissons rafraîchissantes sans alcool. Ce format représente 69 % des unités achetées.
La boîte 50 cl (19 % des unités vendues) se développe désormais sur tous les marchés des boissons rafraîchissantes sans alcool, avec une forte croissance +9,5 % en volumes par rapport à 2011. C’est à la boite 25 cl que revient la palme de la croissance, avec près de
13 % de croissance volume. Enfin, la petite canette de 15 cl continue à bien se comporter et représente 8 % des unités achetées, soit près de 200 millions de canettes.

  • Bières : la canette continue de gagner des parts de marché

La canette a enregistré de très belles performances sur le marché des bières. En effet, si le marché en volume a régressé de 0,8 % par rapport à 2011, la boîte boisson progresse, quant à elle, de +4,7 % en volume. En valeur, la progression est encore plus marquée, attestant d’un mouvement de consommation accrue vers les bières de spécialités où la boîte boisson est très présente : +6,3 % pour la boîte contre +2,8 % pour l’ensemble des emballages. Dans ce contexte, la canette a vu sa part de marché volume croître sensiblement au rayon des bières : +1,4 point à 26,4 % en un an.

  • Boissons énergisantes : la boîte boisson poursuit sa progression

Sur le seul segment des boissons énergisantes, dont la boîte métal est l’emballage emblématique, les ventes continuent de bien se comporter : +11,7 % en volume pour la boîte sur un marché global en évolution de +7,7 %.

  • Boissons rafraîchissantes sans alcool : forte hausse du format 50 cl

Au rayon des boissons rafraîchissantes sans alcool, les volumes ont été en retrait de 4,3 % par rapport à 2011 et la boîte boisson a suivi cette tendance. Sa part de marché volume reste stable à 17,6 %. 
A noter : les très bonnes performances de la boîte 50 cl introduites par plusieurs marques, notamment dans le circuit du Hard Discount, qui a vu ses volumes doubler par rapport à l’année dernière.

Forte dynamique des canettes en Europe de l’Est 
La croissance du nombre de canettes remplies en Europe est notamment due à la hausse de la production en Europe de l'Est, en augmentation de 5,7 % en 2012 par rapport à 2011. La hausse est particulièrement marquée en Hongrie, où les ventes ont progressé de près de 28 %, portées par la forte croissance du marché domestique sur les boissons rafraîchissantes sans alcool. En Europe de l’Ouest, le remplissage de boîtes boisson a progressé de 3,2 %, bien au-dessus de la croissance du PIB de la zone. 

Les boîtes boisson gagnent du terrain en Europe
Les livraisons de canettes pour le marché des bières ont augmenté de 4 % malgré une baisse de la consommation de 1 % à travers l’Europe. Les livraisons de boîtes de boissons rafraîchissantes sans alcool ont, quant elles, augmenté de 3,4 %, tirées par les pays scandinaves. Ces chiffres montrent que les producteurs de boissons reconnaissent clairement les avantages des boîtes boisson.

Boîtes boisson : réponse au développement de la consommation à domicile
Selon Canadean, spécialiste des chiffres consacrés aux boissons : à long terme, le marché de la bière va massivement migrer des bouteilles en verre consignées vers les boîtes boisson. L’actuel contexte macro-économique de la zone détourne, en effet, les consommateurs de la consommation de boissons dans les bars et les restaurants. Leurs achats s’orientent vers les bières davantage emballées vendues en magasins, pour une consommation à domicile. De plus, des brasseurs adoptent des formats de canettes plus petits, pour diminuer les coûts et séduire des consommateurs européens de plus en plus sensibles au prix.

Les canettes, une action dynamique de récupération
Résolument ancrées dans l’actualité, les canettes présentent un atout majeur pour la préservation de la planète : elles sont 100 % recyclables à l’infini. Une particularité que les industriels de la boîte boisson s’attachent à faire connaître pour développer le recyclage. Ainsi, leur programme de collecte hors domicile « Chaque Canette Compte », initié en 2010, a déjà permis de récolter près de 6 millions de canettes en France. Le dispositif est, à ce jour, présent sur près de 700 sites permanents et accompagne près de 250 évènements ponctuels de tous types (24 Heures du Mans, Enduropale du Touquet, Garance Reggae Festival, Braderie de Lille,…). Très populaire, « Chaque Canette Compte » est très bien accueilli par les consommateurs : 98 % pensent que tous les événements grand public devraient mettre en place ce genre d’initiative (Source : Enquête réalisée auprès de 200 spectateurs des 24 Heures du Mans 2012).

De plus, pour sensibiliser les jeunes au recyclage des canettes, les industriels ont également lancé le concours de design « Art’Can Trophée ». Ce concours, qui invite les jeunes artistes à utiliser des canettes usagées pour créer leurs œuvres, s’inscrit dans la démarche de sensibilisation des industriels de la Boîte Boisson – MPE.


À propos de La Boîte Boisson
L’industrie de la canette est représentée en France par le GIE La Boîte Boisson. Le GIE La Boîte Boisson est une structure au service de l’ensemble de la filière allant du fabricant d’emballages au consommateur en passant par les remplisseurs et les distributeurs. Le GIE joue également un rôle d’information et de contact privilégié auprès des partenaires institutionnels et des pouvoirs publics. Le GIE La Boîte Boisson en lien avec l’Association Européenne MPE (Beverage Can Makers Europe) représentant les trois principaux producteurs d’emballages boisson en Europe que sont Ball Packaging Europe, Crown Bevcan Europe et Rexam ainsi que pour la France les fabricants de métaux ArcelorMittal et Constellium, a choisi depuis trois ans d’orienter ses priorités vers le développement durable avec pour objectif de faire mieux connaitre à ses partenaires et clients les atouts dont bénéficie la fameuse boîte boisson. 

Les professionnels de La Boîte Boisson, membres de l’Association Européenne MPE (Beverage Can Makers Europe), ont lancé, en mars 2010, une grande opération de recyclage baptisée « Chaque Canette Compte ». L’objectif : Faire savoir que la boîte boisson est 100% recyclable à l’infini et encourager le tri hors domicile. 


En savoir plus :
France / La Boîte Boisson : www.bcmelaboiteboisson.com
MPE : www.bcme.org
Chaque Canette Compte : www.chaquecanettecompte.com