Chaque Canette Compte /Eco emballage
  • bellerose

Le soleil brille, voilà les thés !

Boisson estivale s’il en est, le thé glacé est depuis quelques temps le véritable rayon de soleil de l’univers des soft-drinks. Sur un marché plombé par les colas (- 5,7 %), en recul de - 0,7 % en volume, les thés affichent selon Nielsen la plus belle croissance : + 10,8 %, devant les boissons aux fruits gazeuses (+ 5,1 %). En chiffre d’affaires, la tendance est encore plus marquée avec un bond de + 16,7 %. 
Pour un produit plat – ce qui fait d’ailleurs sa force car marque de naturalité – l’effervescence est de mise dans les linéaires ! En prévision de la nouvelle saison qui bat son plein, les opérateurs ont fourbi leurs armes : lancement de nouvelles marques, extension de gammes… 

Lipton, le leader historique

Leader avec plus de 50 %  de parts de marché, Lipton Ice Tea (Pepsico) conforte sa position d’archi-leader (56,2 %  de part de marché) en s’appuyant désormais sur ses deux gammes : l’historique et celle au thé vert (Lipton Green Tea), moins sucrée et au positionnement plus adulte. 


May Tea, n°2 deux ans après son arrivée

Même positionnement pour May Tea, la marque d’Orangina Suntory France qui a atteint la deuxième place avec une part de marché de 10,1 %. Contrairement, à Lipton Ice Tea, May Tea se concentre sur le seul conditionnement PET, en petites et grandes bouteilles.

Arizona, le thé glacé dans tous ses états

A l’instar de May Tea ou encore de Lipton Green Tea apparus à l’été 2016, le n°3 sur le marché français n’est pas à proprement parler une signature historique puisqu’il s’agit de la marque américaine Arizona, distribuée en France par Fresh Food Village depuis 2013. Avec ses bouteilles PET et canettes aux décors particulièrement soignés, incitant à la collection, Arizona a conquis les consommateurs français s’adjugeant désormais 7,7 % de part de marché. En 2018, Arizona lance une gamme de thés faibles en calories en bouteilles PET. En ce qui concerne le conditionnement canette, aux côtés des 4 références en pack 6 x 35,5 cl (miel, grenade, thé-limonade, pêche), Arizona décline désormais en format 50 cl ses références bestsellers : miel, pêche, citron, grenade, mangue et pastèque.








Nestea renaît

Marque historique de la catégorie, Nestea revient sous un nouveau jour à la faveur d’un changement de distributeur. En effet, suite à la rupture du contrat qui unissait Nestlé et Coca-Cola, Nestea se relance cette année sous la houlette d’Eckes Granini. La nouvelle gamme comporte 4 parfums, 2 thés noirs (pêche et citron) et 2 thés vert (citron vert/menthe et framboise), conditionnés pour l’heure seulement en bouteille PET 1 l. Des boîtes existent en Belgique et en Italie.



Fuze tea, un décollage de fusée

Privé de la marque de Nestlé, Coca-Cola a aussitôt rebondi en distribuant dans l’Hexagone sa signature internationale Fuze Tea. 4 parfums sont disponibles : Evasion (thé noir, hibiscus & pêche), Harmony (thé vert, camomille & mangue), Pêche Intense et Citron Intense. Si en grande distribution ces produits sont seulement proposés en PET 1,25 l, deux canettes slim 25 cl existent pour le hors domicile : Pêche Intense et Harmony. En Belgique, autre marché très consommateur de thés glacés, 4 références sont commercialisées en canettes dont une déclinaison pétillante de citron Intense. Après les deux premiers mois de lancement dans l’Hexagone, Fuze Tea peut s’enorgueillir d’avoir atteint 80 % de DN et une part de marché valeur de 4 % à P5. Avec 4 millions d’euros ainsi générés, la marque de thé de Coca-Cola est devenu sur la période le premier contributeur à la croissance du rayon soft-drinks en GMS. Dans le circuit hors-domicile, Fuze Tea est d’ores et déjà présent dans 23 000 établissements. 




Des challengers très inspirés

La liste des intervenants de la catégorie des thés glacés ne s’arrête pas là. Non contents de se mesurer sur le cœur de marché avec Lipton Ice Tea et Fuze Tea, Pepsico et Coca-Cola se retrouvent également sur le segment premium ciblant davantage les adultes respectivement avec Pure Leaf et Honest. Des produits conditionnés seulement en bouteilles PET. Tout comme la gamme Pure Thé des Etablissements Geyer (Lorina). 

Parmi les challengers en canettes, à noter deux initiatives pour le moins exotiques : Kaya Tea d’origine marocaine  et Bos. Avec ses canettes colorées, la marque Bos ne passe pas inaperçue en linéaires. Une précision : il s’agit de boissons aux extraits non pas de thé mais de rooibos. D’origine sud-africaine, le rooibos est considéré comme un thé rouge. Issu de l’arbuste Aspalathus linearis qui ne pousse qu’en Afrique du Sud, le rooibos, traditionnellement bu en infusion, possède de nombreuses vertus médicinales. Produit au Cap, le rooibos utilisé par la marque Bos est bio. La gamme se compose de six parfums différents : citron, pomme, pêche, fruits rouges, citron vert/gingembre et citron pétillant. En France, Bos est distribué par la Nouvelle Epicerie, intervenant sur le marché du snacking. 



« Article précédent

Coca-Cola célèbre les bleus

Article Suivant »

Perrier fou de fruits