Chaque Canette Compte /Eco emballage
  • bellerose

Durant la Coupe du Monde, Coca et Pepsi s’affrontent en linéaires

Partenaire historique du mondial de football, Coca-Cola s’est illustré en 2018 sur le marché français avec une série limitée de ses canettes 33 cl au design plutôt sobre. 
En effet, les différentes déclinaisons de la marque (classique, light, zero et life) sont "simplement" ornées d’un ballon de football. Visuel repris également sur les films plastique et packs carton de suremballage. Pas de mise en avant des bleus comme la marque l’a eu précédemment fait. 




En Belgique, en revanche, les stars de l’équipe des Diables Rouges ont les honneurs des canettes de la marque. Si sur nombre de marchés, comme le Brésil, le design au ballon a été décliné, quelques éditions limitées plus originales se distinguent. En Angleterre, 10 canettes numérotées de 0 à 9 devaient permettre aux consommateurs de célébrer les scores de matchs à grand renfort de selfies. 



Sur le continent asiatique, Coca-Cola propose une gamme de canettes slim aux couleurs des principales équipes nationales. Un pack original de 8 canettes a même été spécialement développé avec une base "pelouse" du plus bel effet. 




Bien que sponsor officiel de l’évènement, Coca-Cola n’est pas la seule marque à jouer la carte du football en linéaire. Partenaire de la Champions League qui s’est achevée fin mai, Pepsi joue les prolongations avec ses canettes aux couleurs de stars du ballon rond, au premier rang desquelles : Messi. Dans le duel qui oppose Coca à Pepsi dans l’Hexagone, le leader des colas peut se réjouir d’avoir mis en avant un ballon et non pas un joueur dont l’équipe a pu se faire éliminer avant les phases finales du Mondial à l’instar de l’Argentine pour Pepsi et Messi. Red Bull se retrouve dans une situation semblable avec ses canettes ornées de la silhouette du Brésilien Neymar Jr. 








« Article précédent

Perrier fou de fruits

Article Suivant »

Sumol passe au slim