Chaque Canette Compte /Eco emballage
  • bellerose

Coca-Cola fait le plein d’énergie et de caféine

Coca-Cola existe désormais en version énergisante, avec naturellement deux recettes avec et sans sucres. Lancé d’abord en Europe, notamment en Espagne et en Hongrie, Coca-Cola Energy a fait son apparition au rayon soft-drinks, vendu à l’unité en canette 25 cl, format incontournable du marché des energy drinks.
« Ce lancement s’inscrit parfaitement dans la stratégie de diversification de Coca-Cola en France, qui élargit ainsi son portefeuille de marques en y intégrant une boisson énergisante qui permettra aux consommateurs de vivre une nouvelle expérience Coca-Cola », soulignait Vincent Bouin, Directeur Marketing de Coca-Cola France, lors du lancement. Au-delà de l’incontournable goût de Coca-Cola, ces boissons ne contiennent pas de taurine, à l’inverse du leader Red Bull, mais de la caféine d’origine naturelle, de l’extrait de guarana et des vitamines B. Pour comparaison, là où le classique Coca-Cola affiche 10 mg de caféine pour 100 ml et un café 35 mg, Coca-Cola Energy en contient 32 mg. La recette de Red Bull en comporte 32 mg.





De la caféine au café, il n’y a qu’un pas que Coca-Cola a franchi depuis deux ans sur certains marchés comme le Japon, l’Espagne ou l’Italie en lançant Coca-Cola Plus Coffee. Une boisson rafraîchissante à base d'extrait de café - fabriquée à partir de grains de café authentiques -, prête à boire, sans sucre et sans calories. Le résultat est l’association de la saveur authentique de Coca-Cola avec une touche de café. Le mariage du café et de Coca-Cola avait déjà donné lieu à la déclinaison Coca-cola Blak lancée en France en 2006 et abandonnée deux années plus tard.




« Article précédent

Craft beer : London calling

Article Suivant »

Nouvel envol pour Tropico