Chaque Canette Compte /Eco emballage
La canette : le petit emballage boisson préféré des Français ! Bcme not found

La canette : le petit emballage boisson préféré des Français !

  • Le petit format préféré des Français : 7 sur 10 en consomment
  • Un marché à +0,8% en valeur sur 1 an
  • Un emballage recyclable à l’infini inscrit dans le développement durable
  • 10 millions de Français sensibilisés au tri des canettes avec « Chaque Canette Compte »
Télécharger le dossier de presse



Chaque année, la France remplit 5 milliards de canettes et les
Français en sont fans : en 20 ans, ils ont multiplié leur consommation
par 4,5 pour atteindre 76 canettes par an et par habitant ! Un succès
qui ne se dément pas.
Sur 1 an, les achats des Français en magasins ont augmenté de +0,8%
en valeur pour un nombre stable de canettes à -1% (sept. 2016/sept.
2017 vs sept. 2015/sept. 2016)1
. La consommation se maintient ainsi
à haut niveau, traduisant l’engouement des Français pour cet
emballage boisson. D’après la récente enquête menée par CSA pour
le GIE La Boîte Boisson, ils sont plus de 7 sur 10 à en consommer, ce
qui place la canette en tête des leurs emballages boisson petits
formats préférés2
. Pour eux, elle multiplie les avantages : 56%
s’accordent à dire qu’elle est « facile à transporter », 50% « agréable
à manipuler » et autant « facile à trier ». En phase avec les attentes
des consommateurs et résolument ancrée dans l’actualité,
notamment avec le succès spectaculaire de la canette élancée
(slim/sleek can) et les nombreuses innovations proposées chaque
année, la canette présente également la particularité d’être fabriquée à partir de métaux - aluminium ou acier - recyclables à l’infini. Aujourd’hui, 3 canettes sur 4 sont recyclées en France. Autant d’atouts mis en valeur par la première édition des Trophées des Canettes d’Or, qui récompense la vitalité des professionnels du secteur, tant en matière d’innovations que de développement durable, via le programme de tri « Chaque canette Compte ».

Les canettes : au cœur des nouvelles tendances de consommation

Aujourd’hui, la canette représente plus d’1 bière vendue sur 4 (27,2%) et elle possède une véritable carte à jouer sur ce marché, avec le succès grandissant des bières de spécialités, des bières régionales, l’émergence des petits brasseurs indépendants, … Avec ses capacités d’adaptation et son sens de la créativité, la canette a en effet tous les atouts pour s’inscrire dans ce phénomène des nouvelles bières. De leur côté, les soft drinks sont près de 2 sur 10 à être vendus en canettes (18,4%). Les boîtes boissons s’inscrivent en effet dans la tendance des energy drinks et des thés glacés, qui compense le recul des colas. Les canettes, qui ont un fort potentiel de développement sur les boissons bien-être, présentent également l’avantage de répondre aux nouvelles attentes en termes de quantité avec ces multiples formats nomades, en particulier la boîte 15 cl surnommée « la mini can ».

Un secteur dynamique et novateur

En France, la filière remplit chaque année environ 5 milliards de canettes. Elle représente 1 000 emplois directs répartis dans 28 usines et centres de Recherche et Développement sur tout le territoire. Très dynamique, elle a consacré 250 millions d’euros aux investissements ces dernières années. À l’écoute du marché, les fabricants font preuve d’une grande capacité d’innovation pour ancrer la canette au cœur de l’actualité et développer l’expérience des consommateurs en utilisant la surface d’expression exceptionnelle que représente ce support. Ils développent ainsi des encres fluorescentes, des textures rugueuses ou satinées, font la part belle aux QR codes pour renforcer les
liens avec les marques, etc. Parmi les innovations majeures de ces dernières années, notons le succès spectaculaire de la canette élancée (slim/sleek can), qui représente 1 milliard d’unités distribuées en 2016, soit environ 20% des canettes remplies en France, contre seulement 8% en 2014.

Une connaissance de l’infinie recyclabilité de la canette à renforcer

Au cœur des nouvelles tendances, la canette possède également
un formidable atout environnemental : elle est recyclable à l’infini.
Un atout qui reste encore méconnu des consommateurs. En effet,
si 44% des Français ont bien connaissance de la réutilisation de
100% des métaux issus de la canette, 31% pensent que seule une
partie est réutilisée. De plus, 46% des Français ne savent pas que la
canette est recyclable à l’infini et 11% déclarent même en avoir
déjà entendu parler, mais ne pas y croire ! Pourtant, la canette est
bien constituée de métal – acier ou aluminium – 100% recyclable à
l’infini, sans perdre ses qualités intrinsèques. En moins de 60 jours,
après avoir été fondue et reformée, une canette peut ainsi
redevenir une canette !

« Chaque Canette Compte » : un programme de sensibilisation à l’efficacité prouvée

Les industriels sont donc bien décidés à renforcer l’information des consommateurs, notamment au travers de leur programme « Chaque Canette Compte ». Ce dispositif de sensibilisation au tri hors domicile a déjà prouvé son efficacité. 10% des Français disent le connaître2
et, en 7 ans, il a directement touché 10 millions de Français sur plusieurs dizaines d’événements ponctuels (Tour de France, 24 Heures du Mans, Eurockéennes, Paris Game Week, etc.) ou sur près de 2 000 sites permanents (centres commerciaux, entreprises, etc.) sur des événements. Le programme, qui bénéficie du soutien de CITEO, structure née de la fusion d’Eco-Emballages et Ecofolio, réunit désormais plus de 40 partenaires de collecte à travers toute la France.



Chiffres :
Le marché des canettes :
au cœur des nouvelles tendances


Source : IRI en Cumul Annuel Mobile à septembre 2017 vs 2016. Ventes en Hypers, Supermarchés, Hard Discount et magasins de proximité.



Le marché des canettes se maintient à haut niveau

Sur 1 an (sept. 2016 - sept. 2017 vs sept. 2015 - sept. 2016), le marché des canettes enregistre une hausse de +0,8% en valeur et une stabilité des unités vendues à -1%. Bières de spécialités, thés glacés et energy drinks constituent les trois principaux segments moteurs du marché.






Le marché des canettes poursuit ainsi sa progression sur le 3e
trimestre 2017, malgré une météo estivale
peu favorable qui a ralenti l’excellente croissance enregistrée au 1er semestre 2017 (+1,3% en volume
par rapport à la même période en 2016). Ainsi, le marché de la bière entre mi-juin et mi-septembre a
reculé de 3% en volume et celui des soft drinks de 6,3% ce qui a eu pour effet de casser la tendance très
positive de ces deux marchés. À fin septembre, le marché de la bière a vu sa croissance divisée par 2
par rapport à juin à 3,1% (contre 7,2%) et celle des soft drinks s’est retrouvée négative à 1,7% (contre
1,2%).

Bon à savoir :
Environ 5 milliards de canettes remplies en France chaque année :
3,4 milliards pour les soft drinks
1,7 milliards pour les bières
76 canettes consommées annuellement par Français.
une consommation multipliée par 4,5 en 20 ans.


Plus d’1 bière sur 4 vendues en canettes

Les bières en canettes bénéficient de nombre
uses opérations de valorisation de la part des grands brasseurs : promotions événementielles, sensibilisation au tri, nombreux lancements de nouveaux produits, etc. Les lignes de boîtes boisson sont pleinement exploitées et arrivent même parfois à saturation face à une demande en très forte croissance. Aujourd’hui, les canettes représentent plus d’1 bière sur 4 vendues en magasins en volume (27,2%) et 25,3% des ventes en valeur. Cependant, la part de marché de la canette bière s’est un peu effritée cette année : -1,9 point en volume et en valeur sur 1 an.

Trois raisons principales peuvent expliquer cette légère érosion. Tout d’abord, la tension est forte pour répondre à la hausse spectaculaire de la demande. De plus, la consommation de bières tend à glisser des bières standards (notamment des marques d’enseignes très représentées en canettes) vers les bières de spécialités. Par ailleurs, le phénomène des bières régionales et des « craft beers » (petits brasseurs traditionnels indépendants) est toujours aussi dynamique. En France, 37% des consommateurs déclarent ainsi avoir consommé une bière régionale durant les 6 derniers mois (Source : Observatoire de la canette / CSA 2017). Cette nouvelle tendance demande aux remplisseurs de s’adapter à des quantités de production plus réduites. Aux Etats-Unis, la canette se développe très rapidement sur le marché des « craft beers » grâce à la créativité qu’elle offre aux marques pour exprimer leur univers et grâce à son principal atout environnemental : l’infinie recyclabilité !

Près de 2 soft drinks sur 10 vendus en canettes

On assiste à un véritable changement de tendance sur le
marché des soft drinks. En effet, le marché des colas subit une
désaffection de la part des consommateurs depuis près de
4 ans et représente désormais moins de 50 % du marché des
soft drinks en volume. En parallèle, on assiste à un boom des
nouvelles boissons qui se positionnent notamment sur le
marché des energy drinks et sur celui des thés glacés. En 2 ans,
ces deux segments ont gagné +23% en volume, soit plus que
ce qu’ont perdu les colas durant la même période (-9%).
Dans ce contexte de mutation, la canette a su compenser ses
volumes de colas en baisse par un gain sur les nouvelles
boissons tendances, lui permettant de maintenir ses parts de
marchés sur les soft drinks à 18,4% en volume et 28,3% en
valeur. Elle garde par ailleurs un important potentiel de
développement sur les thés glacés et autres segments liés au
bien-être.
Enfin, grâce à ses multiples formats nomades, la canette
permet aux marques de répondre aux nouvelles attentes des
consommateurs en termes de quantités, comme avec la boîte 15 cl surnommée « la mini can ».

Les canettes élancées en pleine forme

Le phénomène des canettes slim/sleek continue de faire fureur.
Cette nouvelle forme de canette plus fine et plus haute
représente désormais 27% des volumes de soft drinks
consommés en France, soit plus d’1 boîte sur 4.
Au total, les canettes slim/sleek représentent 1 milliard d’unités
distribuées, soit environ 20% des canettes remplies en France en
2016, contre seulement 8% encore en 2014.
Les Français le jugent en effet plus esthétique, plus moderne, plus
premium et plus facile à prendre en main que le format classique
(Source : Enquête CSA /Observatoire de la Canette 2017).
Bières, sodas, eaux, energy drinks… toutes les grandes marques
s’y sont mises et toutes les nouveautés du marché se lancent. 15%
des bières sont désormais proposées dans ce nouveau format et
100% des eaux et des boissons énergisantes sont même vendues
en format slim. De nouveaux marchés s’ouvrent également avec
la canette élancée, comme celui du cidre.
Sur le marché du hors domicile, 75% des canettes sont désormais
vendues dans ce format novateur et environ 40% en magasins.










La boîte boisson : un emballage au cœur de l’actualité

Lors du dernier salon « Drinktec », qui s’est tenu en septembre à Munich en Allemagne, les fabricants
de boîtes boisson ont montré leur capacité à innover et à inscrire la canette dans l’actualité. Leurs
principales innovations sont liées aux qualités d’impression (encres fluorescentes, photochromiques
ou thermochromiques), à l’utilisation de vernis rugueux ou satinés pour développer l’expérience du
toucher, ou à l’élargissement de l’usage du QR Code pour permettre aux marques de faciliter leurs
connexions avec les consommateurs. Enfin, le poids des canettes ne cesse de baisser ce qui réduit
d’autant l’empreinte carbone de cet emballage.

La boîte boisson : un emballage au cœur de l’actualité


Lors du dernier salon « Drinktec », qui s’est tenu en septembre à Munich en Allemagne, les fabricants
de boîtes boisson ont montré leur capacité à innover et à inscrire la canette dans l’actualité. Leurs
principales innovations sont liées aux qualités d’impression (encres fluorescentes, photochromiques
ou thermochromiques), à l’utilisation de vernis rugueux ou satinés pour développer l’expérience du
toucher, ou à l’élargissement de l’usage du QR Code pour permettre aux marques de faciliter leurs
connexions avec les consommateurs. Enfin, le poids des canettes ne cesse de baisser ce qui réduit
d’autant l’empreinte carbone de cet emballage.



Enquête

La canette : le petit format nomade

préféré des Français

Source : Enquête CSA pour le GIE La Boîte boisson menée du 22 août au 1er septembre 2017 auprès d’un échantillon représentatif de 1 006
personnes, âgées de 16 à 69 ans.



La canette : consommée par plus de 7 Français sur 10

71% des Français disent avoir consommé des canettes au cours des 6 derniers mois de l’année 2017 et
une majorité d’entre eux l’ont fait de façon régulière. Ils ont été 83% à en consommer au moins une
fois par mois et même plus d’1 sur 2 (52%) plus d’une fois par semaine.























La canette : le petit format préféré des consommateurs

La canette arrive largement en tête des emballages boissons petits formats - 50 cl ou moins - préférés
des Français. Avec 71% de Français déclarant en consommer, la canette se situe en effet loin devant les petites
bouteilles en verre (49%) ou les petites bouteilles en plastique (34%).





Boissons gazeuses et bières : au top des
boissons en canettes




Les boissons les plus consommées en canettes sont les boissons gazeuses, par 63% des consommateurs de canettes.



Les bières classiques arrivent en
2e position, consommées par 46% des
consommateurs de canettes.









Les canettes progressent sur les soft drinks

La canette est en progression sur la plupart des boissons non alcoolisées. En 2017, 24% des consommateurs d’eau gazeuse disent ainsi en boire occasionnellement en canette, contre encore 16% en 2015. Les canettes ont également davantage la cote pour les boissons rafraîchissantes non gazeuses et gazeuses : elles ont respectivement gagné 9 points et 8 points de consommation occasionnelle en 2 ans, de 43% en 2015 à 52% en 2017 et de 63% à 71%. Les canettes de boissons énergétiques ont quant à elles gagné 12 points de consommation occasionnelle (81% vs 69%) et les boissons lactées 26 points (39% vs 13%).



Le format allongé séduit les consommateurs


Si le format 33 cl standard reste le n°1 des
canettes consommées, par plus de 8
consommateurs sur 10 (81%), le format allongé
gagne du terrain.



31% des consommateurs l’utilisaient en 2015 et
ils sont désormais 38% en 2017.
Il est perçu comme étant plus esthétique,
moderne et premium que les formats classiques.






La canette : une alliée nomade

La canette est davantage consommée en extérieur qu’à domicile. En effet, si 60% des consommateurs disent consommer des canettes chez eux, des amis ou de la famille, 73% déclarent les consommer en extérieur. Elles les accompagnent majoritairement pour leurs pique-nique ou panier-repas, dans 39% des cas, dans les lieux publics (28%), sur leur lieu de travail ou d’études (26%) ou dans les cafés / restaurants (25%).






Transport, manipulation et tri : les trois atouts majeurs de la canette


Les Français attribuent de nombreuses qualités aux canettes. Pour eux, une canette est avant tout
« facile à transporter » : ils sont 56% à s’accorder à le dire. Ils sont ensuite 1 sur 2 à estimer qu’elle est
« facile à trier » et autant qu’elle est « agréable à manipuler ».




Le tri des canettes gagne du terrain

D’après la nouvelle enquête de 2017, 76% des consommateurs disent jeter leur canette dans la
poubelle dédiée au tri des emballages. Une belle progression par rapport à l’année 2010, où ils étaient
66% à déclarer le faire et par rapport à 2013, où ils étaient 71%.

Une connaissance de la recyclabilité des canettes à renforcer





=>100% des métaux réutilisés : si 3 Français sur 4 savent bien que le recyclage de la canette commence par la fonte des métaux, leur réutilisation de leur totalité leur semble moins évidente. En effet, 44% des Français ont bien connaissance de la réutilisation de 100% des métaux issus de la canette mais 31% pensent que seule une partie est réutilisée.







=> Cycle de vie infini : si 43% des Français


disent avoir connaissance de l’infinie recyclabilité de la
canette, 11% déclarent en avoir déjà entendu parler,
mais ne pas y croire et 46% disent de ne pas le savoir.









Le métal des canettes recyclable à l’infini

Qu’elle soit en acier ou en aluminium, la canette présente un
atout indéniable sur le plan environnemental : elle est recyclable
à l’infini, sans pour cela que le métal perde ses propriétés
mécaniques intrinsèques (malléabilité, solidité, barrière, …).
Moins de 60 jours après la mise à la poubelle de canettes usagées,
le recyclage peut donner naissance à de nouveaux produits en
acier ou en aluminium, notamment des boîtes boisson prêtes à
être commercialisées.





« Metal recyclable à l’infini » : un logo jugé important




Lorsqu’on leur présente le logo « Metal recyclable à l’infini », 8 Français sur 10
estiment que sa présence sur la canette lors de son achat est importante et
plus de 8 sur 10 (81%) estiment qu’il pourrait améliorer l’image de la marque
de la canette sur laquelle elle est apposée.
Cependant, seuls 15% des Français disent avoir déjà vu le logo « Metal
recyclable à l’infini ».


10% des Français connaissent « Chaque Canette Compte »




D’après lanouvelle enquête CSA / Observatoire de la canette
2017, 10% des Français connaissent le logo « Chaque Canette
Compte » et 10% connaissent le programme, développé par les
industriels de la Boîte Boisson pour développer le tri des canettes
hors domicile. Un taux en progression de +2 points par rapport à 2013.



Recyclage
La canette : l’emballage boisson qui se recycle à l’infini !



Une deuxième vie en moins de 60 jours

Moins de 60 jours après la mise à la poubelle de canettes usagées, le recyclage peut donner naissance
à de nouveaux produits en acier ou en aluminium, notamment des boîtes boisson prêtes à être
commercialisées.
Une fois jetée dans le bac ou le sac mis à la disposition du citoyen par la collectivité territoriale (1), la
canette usagée rejoint un centre de tri où elle est isolée des autres déchets d’emballages à l’aide des
courants de Foucault si elle est en aluminium (2) ou d’un aimant si elle est en acier (2). Les boîtes en
aluminium rejoignent des fonderies dédiées à différentes applications (automobile, emballage,
fenêtre). Celles spécialisées dans les alliages de boîtage livrent des plaques à laminer qui sont
transformées en bobines (3). Les boîtes en acier sont acheminées vers les aciéries. Là, l’acier est
enfourné, puis laminé pour être transformé en bobines (3), barres ou fils selon l’utilisation
(électroménager, construction, automobile, emballage). Les bobines d’acier ou d’aluminium servent à
fabriquer des boîtes (4) qui sont acheminées vers les lignes de remplissage d’où elles sortent pour être
vendues aux consommateurs dans les différents circuits de distribution (5), puis consommées (6).




Les multiples vies des canettes recyclées

L'aluminium recyclé se retrouve dans de
nouvelles canettes, mais aussi des moteurs de
voitures, des avions, des capots de tondeuses à
gazon, des semelles de fer à repasser...
Quant à l’acier recyclé, on le retrouve dans tous
les produits en acier : pièces de monnaie, pièces
automobiles, canettes, lave-linge, chariots de
supermarché, casseroles, boîtes de conserve,
structures de bâtiment, …


1 tonne d’aluminium recyclée permet
d’économiser :
  • 4 tonnes de bauxite,
  • jusqu'à 9 tonnes de CO2.
1 tonne d’acier recyclée permet d’économiser :
  • 1,5 tonne de minerai de fer,
  • 0,7 tonne de charbon,
  • 40% de l’eau nécessaire à la production.

Des boîtes boisson allégées pour une empreinte carbone réduite

En 25 ans, le poids moyen d’une boîte aluminium a diminué de
plus de 20% et celui d’une boîte acier de plus de 33%, tout en
conservant les mêmes qualités de résistance. Outre un
indéniable impact économique, renforçant ainsi l’attractivité de
ce conditionnement, cette démarche d’éco-conception et de
prévention s’accorde parfaitement avec les exigences de
réduction à la source du poids des emballages.
Les efforts combinés de l’allègement des canettes acier et aluminium et du recyclage ont entraîné une
baisse de plus de 50% des émissions de CO2.


Le recyclage de la boîte boisson en quelques chiffres

  • 670 canettes recyclées permettent de fabriquer un vélo.
  • 1 300 canettes recyclées permettent d’obtenir 1 tondeuse à gazon en métal recyclé.
  • 6 Tours Eiffel pourraient être construites avec le métal récupéré par la collecte de toutes les boîtes consommées en France en une année.
  • 60 jours : délai moyen pour qu'une canette donnée à recycler soit retransformée en canette, être remplie et remise en rayon.


Sensibilisation
« Chaque Canette Compte » : un programme efficace de sensibilisation au tri


« Chaque Canette Compte » : 10 millions de Français sensibilisés


Désormais connu par 10% des Français, « Chaque
Canette Compte », le programme de collecte hors
domicile conduit par les industriels de La Boîte
Boisson fête cette année ses 7 ans d’action.
Initié en 2010, le programme a déjà permis de
sensibiliser plus de 10 millions de Français à la
collecte des canettes hors domicile et de recycler
43 millions de canettes, représentant plus de 4 600
tonnes de CO2 économisées. Surtout, Chaque
Canette Compte, de par la visibilité de ses actions
phares, contribue au changement des
comportements vis-à-vis du respect du tri et du
recyclage, même en dehors chez soi.


D’après l’enquête Innovertis / Ysthad (2015),
1 mauvais trieur sur 2 ayant assisté à une opération
CCC déclare changer ses habitudes de tri au
quotidien.


Près de 2 000 sites et 580 événements couverts

Désormais présent sur près de 2 000 sites
participants, « Chaque Canette Compte » et ses
44 partenaires de collecte permettent à
plusieurs centaines de milliers de Français de
disposer d’un système de tri et de collecte des
canettes et autres emballages directement sur leur
lieu de travail, d’études, de loisirs… pour trier
partout comme à la maison !


Le programme mène également des opérations de
sensibilisation et de collecte sur près de 580
événements de tous types dans toute la France.
Il est désormais présent dans de grands événements
populaires comme : le Tour de France, les 24 Heures
du Mans, la Braderie de Lille, la Paris Games Week,
Vidéo City, le Vendée Globe, etc.

















Des partenariats locaux, des créations d’emplois et des actions caritatives


« Chaque Canette Compte » repose sur des solutions de collecte
adaptées : le programme s’appuie sur les circuits préexistants ou
propose l’intervention de partenaires spécialisés.
Ces organismes de collecte sont réunis au sein du Club Chaque Canette
Compte (Club CCC), créé suite à la multiplication des demandes de
partenariats. Ils sont désormais 44, contre encore 35 en 2015.



Des partenaires dynamiques

À titre d’exemple, les sociétés ELISE, CKFD, Canibal et Lemon Tri sont des
partenaires de collecte de « Chaque Canette Compte » en entreprise
pour la région parisienne. Ces structures locales sont en plein essor et
étendent leur zone de couverture à de nouvelles régions.




Depuis 2010, ELISE, entreprise de l’économie sociale et solidaire, a ainsi développé plus de 10 nouvelles implantations en France (Savoie, Bordeaux, Centre, etc.), permettant la création de nombreux emplois de personnes en difficultés d’insertion ou atteintes de handicaps. « Chaque Canette Compte » aide également de jeunes entreprises comme CKFD, Canibal et Lemon Tri qui développent de nouveaux équipements de collecte toujours plus ludiques pour optimiser les collectes et le tri.




Des actions caritatives

Parmi les partenaires de collecte du « Club CCC », on trouve aussi des
associations caritatives collectrices de déchets valorisables comme
« K Net Partage » dans le Gard, ou « Pain contre la Faim » dans la Sarthe.
Récemment, de nouvelles associations ont rejoint le programme
comme l’association Alu du Cœur, à Nancy. Leurs collectes de canettes
ainsi aidées par « Chaque Canette Compte » va participer au
financement d'un chien guide d'aveugle. Les fonds générés par la
valorisation des métaux participent en effet au financement des actions
menées par ces associations : achat de matériel médical, actions
caritatives en faveur des enfants défavorisés, des enfants handicapés,
etc.
Depuis le début du programme « Chaque Canette Compte », ce sont
quelques milliers d’euros qui ont pu être récoltés grâce à la collecte et
au recyclage des canettes en hors-foyers pour des dizaines d’actions
caritatives des partenaires associatifs du programme.

« Chaque Canette Compte » et CITEO : 3 fois plus de volumes recyclés et certifiés en 3 ans


La collaboration entre « Chaque Canette Compte » et
CITEO (nom de la nouvelle société issue du
rapprochement Ecofolio / Eco-Emballages), débutée en
2014 avec Eco-Emballages, connaît un véritable succès.
En trois ans, les volumes recyclés par les partenaires de
« Chaque Canette Compte », validés et soutenus par
CITEO ont triplé, passant de 195 tonnes en 2014 à environ
de 707 tonnes en 2016.

Sur la période, 1 562 tonnes d’emballages, exclusivement
collectés en « hors-foyers », ont été validées par CITEO,
garantissant ainsi l’efficacité du geste de tri des
consommateurs.




Pour 2017, les partenaires s’attendent à collecter et
valider entre 750 et 1 000 tonnes d’emballages.





Des dispositifs de collecte sur tous les fronts

« Chaque Canette Compte » et son partenaire ont en
particulier développé leur présence sur les événements,
où les emballages sont souvent difficiles à collecter et très
nuisibles à l’environnement.
Tout en maintenant leur traditionnel accompagnement
sur les grands rendez-vous comme les 24 Heures du
Mans, le Tour de France, la Paris Games Week, etc., les
deux partenaires ont réussi l’exploit de mettre en place
des dispositifs efficaces sur de longues périodes comme
sur l’Euro Fan Zone de Lille où ils ont été présents durant
tout le mois de la compétition et ont ainsi pu recycler 3,92
tonnes d’emballages.
De plus, cette année, « Chaque Canette Compte » a
étendu son partenariat avec Coca-Cola sur ses opérations
d’échantillonnages dans des lieux publics, en particulier
dans les rues de Paris (16 000 canettes collectées et
recyclées en 4 jours sur 4 points) et le centre commercial
Val d’Europe (26 000 canettes collectées et recyclées en
8 jours). Une grande première qui a remporté un franc
succès auprès du public.

« Chaque Canette Compte » et Coca-Cola : 90% des canettes échantillonnées collectées !
Coca