Chaque Canette Compte /Eco emballage
  • bellerose

Une couverture médiatique digne d’une grande star

La boîte métallique est certainement un des emballages alimentaires les plus chargés de symboles. Ce faisant elle est très souvent détournée par les graphistes et autres agences de communication pour orner une publicité, un livre, un flyer, un site web ou un journal. 
Elle permet d’exprimer un large éventail de valeurs ou de concepts : fraîcheur, effervescence, recyclage, développement durable, jeunesse, énergie, fête, etc.   
Récemment, on a ainsi pu voir dans les librairies un livre arborant pour seule illustration de couverture une cannette jaune pleine page avec inscrit dessus le titre en lettres manuscrites : « Jours tranquilles d’un prof de banlieue ». Les univers scolaire ou universitaire et plus généralement la jeunesse sont souvent symbolisé par une canette de boisson, produit largement consommé par cette frange de la population. 

L’affiche du film américain « Senior Skip Day », « Une teuf d’enfer » en français, est également orné d’une canette imitant le design d’une marque de bière afin d’évoquer les soirées festives étudiantes. 

Enfin, pour son dernier numéro, le journal Courrier International a illustré en couverture le dossier « 10 idées venues d’ailleurs pour secouer la gauche » par une main secouant une canette multicolore. Une référence directe à une boisson conditionnée notamment en boîte : l’Orangina. C’est d’ailleurs la seule, du fait de la présence de pulpe, puisqu’autrement il n’est pas vraiment conseillé de secouer une boîte de bière, cola ou autre soda avant ouverture. 

« Article précédent

Les boîtes dans les linéaires colombiens 1/2 – bières

Article Suivant »

Cacolac prêt à mettre du vin en boîte