Chaque Canette Compte /Eco emballage
  • bellerose

UK : La confiance règne au Royaume Uni…

Manifestement, en matière de fixation des prix, les industriels anglais ne semblent pas faire une entière confiance à leurs compatriotes distributeurs, particulièrement dans le circuit de la proximité. Non par crainte de prix « cassés » mais plus de prix trop élevés.

La parade des grandes marques : imprimer le prix de vente consommateur à même le pack. Au moins, pas de mauvaise surprise… Les canettes ne font pas exception. Coca-Cola suggère ainsi fortement de vendre les boîtes à sa marque au prix de 0,65 £ l’unité.



Le RRP (ou Recommended Retail Prices) de Red Bull est lui de 1,19 £. Difficile dans ce contexte pour le magasin d’afficher la boîte de Coca à 0,75 £ ou celle de Red Bull 1,25 voire 1,50 £. 



Le RRP (ou Recommended Retail Prices) de Red Bull est lui de 1,19 £. Difficile dans ce contexte pour le magasin d’afficher la boîte de Coca à 0,75 £ ou celle de Red Bull 1,25 voire 1,50 £. 



Le RRP (ou Recommended Retail Prices) de Red Bull est lui de 1,19 £. Difficile dans ce contexte pour le magasin d’afficher la boîteLe RRP (ou Recommended Retail Prices) de Red Bull est lui de 1,19 £. Difficile dans ce contexte pour le magasin d’afficher la boîte de Coca à 0,75 £ ou celle de Red Bull 1,25 voire 1,50 £. de Coca à 0,75 £ ou celle de Red Bull 1,25 voire 1,50 £. 



Le soda d’origine écossaise Irn Bru est vendu 0,49 £ l’unité et les 3 boîtes sont à 1 £ comme indiqué sur le packaging. 


Enfin, plutôt que d’imprimer le prix promo sur chaque boîte, Coca-Cola réunit 4 canettes sous un film plastique portant la mention promotionnelle : offre spéciale : 2,09 £ le pack de 4 boîtes habituellement vendues 0,59 £ pièce. 



Quoi de mieux que de proposer un pack intégrant le prix barré. Le commerçant n’aura pas ainsi la tentation de maintenir l’ancien prix et d’améliorer son ordinaire ! Evidemment, ces mentions on-pack sont autant de sources de surcoût. Mais, pour les grandes marques, la maîtrise des prix n’a souvent… pas de prix ! 

Une autre initiative révèle la confiance que font les marques aux enseignes outre-Manche. Afin d’éviter le délotage de ses packs et une vente à l’unité à des prix souvent excessifs, Coca-Cola imprime sur le haut de ses canettes vendues en lot la mention « Multipack can, not to be sold separatly ».Littéralement : « boîte de multipack, ne pas vendre séparément ». 

Enfin, toujours dans le même registre, en supermarché, afin de faire porter la responsabilité d’éventuelles promotions peu ou pas attractives sur les enseignes, Coca-Cola n’hésite pas à expliciter sur ses packs ses mécaniques promotionnelles. Ici pour une opération « 50 % extra » (50 % de produit en plus), il est ainsi indiqué : «  15 cans for the manufacturer’s suggested selling price of 10 », soit «  15 canettes pour le prix de 10 sur la base du prix de vente suggéré par l’industriel ». A bon entendeur…



« Article précédent

UK : Les imitations francophones de Stella Artois chez Aldi et Lidl

Article Suivant »

Une pin-up au rayon bières