Chaque Canette Compte /Eco emballage
  • bellerose

Tendances US 6/8 : Sur la trace des “craft beers“, les ciders font un malheur

Alors que le succès des bières artisanales (craft beers) ne semble pas prêt de retomber, un phénomène similaire est en train d’émerger avec le cidre.
Les deux produits sont d’ailleurs très liés puisque le plus souvent il s’agit de brasseries qui ont cherché à se diversifier. Tel est notamment le cas de la marque leader, Angry Orchard, lancée par la Boston Beer Company, pionnier des bières artisanales avec sa marque Samuel Adams. Historiquement, les vergers de pommes à cidre ont disparu au moment de la Prohibition. Et jusqu’à une petite dizaine d’années, le terme de "cider" ne désignait que des boissons effervescentes sans alcool à base de pomme.  A l’instar du leader Martinelli’s. Pour se distinguer de ces produits, les nouvelles références mises sur le marché s’autoproclament "hard cider". 
Alternative rafraîchissante à la bière, les hard ciders connaissent un engouement semblable à ce que les bières artisanales ont pu connaître il y a une trentaine d’années. A la différence près, que cette fois-ci, les grands industriels sont bien décidés à ne pas se laisser dépasser par le mouvement. Heineken commercialise ainsi outre-Atlantique sa marque anglaise Strongbow, AB Inbev propose lui aussi son produit anglais signé Stella Artois, ainsi que sa marque "locale" Johnny Appleseed. La marque irlandaise Magners est également de la partie, de même que le leader français, l’entreprise Eclor propriétée de la coopérative Agrial (Loïc Raison) qui a racheté la Seattle Cider Company.















































































































Basée dans l’Etat de Washington qui produit 70 % des pommes américaines, la Seattle Cider Co produit 2,2 millions de litres de ciders. Pour se distinguer sur un marché où la plupart des marques leaders ont un positionnement plutôt "sweet", cette cidrerie propose des cidres "dry", un goût davantage apprécié par les buveurs de bières artisanales houblonnées (IPA). Comme d’autres cidrerie, celle-ci a fait le choix d’un conditionnement canette d’une contenance équivalent à une pinte.  A côté de ses références phares Dry et Semi-sweet, Seattle Cider Co propose des cidres saisonniers avec des recettes pour le moins originales comme basilic/menthe, "pumpkin/spice", "gin botanical" ou "oaked maple" (sirop d’érable).




Produisant à partir de variétés de pommes à couteau (Fuji, Gala, Red Delicious), les cidreries artisanales jouissent d’une grande liberté dans la conception de leurs recettes (aromatisations tous azimuts) et dans les process utilisés (vieillissement en fût). Bénéficiant des dizaines d’années d’expérimentations des brasseries artisanales. 
Last but not least, un magazine consacrée aux "craft ciders" est même publié depuis quelques mois.



« Article précédent

Des canettes bling-bling

Article Suivant »

UK : une nouvelle série limitée de boîtes 1664 à l’effigie de Cantona