Chaque Canette Compte /Eco emballage
  • bellerose

Sombrero chapeaute des bières d’influences très diverses

Le succès des bières aromatisées est indéniable. Derrière le leader historique, Despérados, de nombreux me-too ont vu le jour que ce soit en MDD (Tekiros, Estribos, Merida, Companeros, Desquiles Rio Grande…), soit à marques de brasseries.
Depuis qu’elle n’est plus dans le giron du groupe Heineken (propriétaire de Despérados), la Brasserie Saint-Omer est devenue un important fabricant de bière aromatisée, notamment sous sa marque Sombrero. Si Despé a pris le parti de creuser le sillon de la tequila (toutes ses recettes le revendique), d’autres aromatisations également d’influence spiritueuse sont apparues comme le rhum sous la houlette de Cubanisto ou encore la vodka avec Skøll (Brasseries Kronenbourg).
Pour surfer sur ces nouvelles saveurs, certains ne s’encombrent pas d’impératifs marketing, voire "culturels"ou géographiques. Ainsi Desquiles, la marque d’influence tex-mex, me-too de Despé vendue chez Leclerc, a récemment décliné une recette à la… vodka !. Début 2017, c’est au tour de la bien nommée signature Sombrero de St-Omer de lancer deux nouvelles recettes : une à la vodka (merci Skøll !), l’autre au rhum (holà Cubanisto !). Jusque-là, Sombrero était restée cantonnée dans l’esprit tex-mex avec la déclinaison rouge (Sombrero Red) inspirée de… Despé bien sûr.


« Article précédent

KeepCan : refermable et tendance

Article Suivant »

Kro se donne du malt pour sortir une blanche