Chaque Canette Compte /Eco emballage
  • bellerose

Nasty tague la boîte de Burn

Pour sa dernière série limitée, Burn a demandé au graffeur Nasty de taguer sa canette. « Burn devient une surface d’expression unique pour les artistes », est-il mentionné sur la boîte 50 cl à la marque. 
Ce n’est pas la première fois que la marque d’energy drink de Coca-Cola accepte ainsi de voir le décor de sa boîte 50 cl quelque peu "chamboulé”. L’an dernier, c’était à l’occasion des Winter Games, une manifestation consacrée aux sports de glisse. La canette de Burn n’en conserve pas moins son emblématique et unique système refermable. 

« Article précédent

Et un Zizi Coin Coin pour la route

Article Suivant »

Du Coca-Cola espagnol dans des linéaires français