Chaque Canette Compte /Eco emballage
  • bellerose

La taurine, poudre de perlimpinpin ?

La Taurine est autorisée en France, qu’à cela ne tienne, pourquoi ne pas axer la création d’un energy drink sur cet ingrédient phare qui fait tant fantasmer les consommateurs ?

Tel est le sans doute le raisonnement qui a poussé Refresco France a lancé sa nouvelle boisson énergisante. Non sans une bonne dose d’humour par ailleurs.

Quelque peu à rallonge, la signature, « La Taurine, c’est pas pour les pin-pins », accompagne le dessin d’un lapin passablement déjanté (effet de la taurine ?), le tout sur un fond vert tranchant singulièrement avec l’offre existante.

Humour également avec ces pseudo mentions sanitaires : « Aucun Pin-Pin n’a été maltraité pour l’élaboration de cette boisson » ou encore « Contient de la taaaurine et de la caaaféine pour garder la paaatate !! ». Humour !

« Article précédent

Pepsi : un nouveau logo plus souriant

Article Suivant »

Des boîtes Starbucks pleines d’énergie