Chaque Canette Compte /Eco emballage
  • bellerose

La Taurine dans l’arène Hexagonale avec Red Bull

Décidemment, les débuts de Red Bull en France sont animés ! Arrivée un 1er avril à grand renfort de street marketing et déployée à vitesse grand V en GMS, dans la proximité et les stations-services, la marque autrichienne fait encore parler d’elle à la mi-mai avec un sujet que l’on attendait plus.
Sa recette historique à base de taurine, jusque là interdite de commercialisation en France - d’où le lancement d’une formule « frenchy correcte » à base d’arginine -, vient d’obtenir le feu vert des autorités françaises. « Cette boisson est autorisée dans 25 pays européens sur 27. Il n’y a pas d’élément probant qui démontre sa dangerosité », justifie-t-on au ministère de l’économie et des finances.

Afin de ne pas créer de confusion dans l’esprit des consommateurs, la version de Red Bull à l’arginine sera retirée du marché le 15 juillet pour laisser place à la formule originale à base de taurine.
La nouvelle boîte comportera toutefois une mention obligatoire précisant que le produit est déconseillé aux femmes et enfants.

pub

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

Acide aminé neurotransmetteur, la taurine jouit d’une certaine notoriété auprès des jeunes générations pour ses vertus, mais également du fait de son caractère, jusque là, illicite. Il suffit de taper le mot « taurine » sur Google pour s’en convaincre. On peut noter l’existence d’un site entièrement consacré à cet élément (www.taurine.fr) ou encore des forums où des consommateurs « ultras » se vantent de continuer à s’approvisionner à l’étranger en Red Bull original (avec Taurine), la recette française n’étant pas jugée assez efficace !

D’ici quelques semaines, ces achats parallèles prendront naturellement fin, la taurine ayant désormais droit de citer.
Reste à savoir si les autres energy drinks vendus en France, en premier lieu Dark Dog et Burn, ajouteront l’ingrédient miracle à leur formule…
« Article précédent

Dunkerque met la boîte en avant

Article Suivant »

Des boîtes naturellement pulpeuses