Chaque Canette Compte /Eco emballage
  • bellerose

DOSSIER : Le mojito à l’assaut du rayon soft-drinks

Jus de citron vert, eau gazeuse, feuilles de menthe fraîche, sucre de canne et rhum constitue la recette de ce célèbre cocktail d’origine cubaine apparu en 1910 : le mojito. 
Revenu à la mode depuis quelques années avec le boom des rhums blancs, celui-ci s’est hissé au rang de cocktail préféré des Français devant le kir royal et le kir. Il se révèle apprécié par de très nombreux consommateurs, quel que soit leur âge et leur sexe, comme l’atteste une récente étude de CGA-Nielsen.












En GMS, au-delà des cocktails tout prêts signés notamment Bacardi, Saint-James, Old Nick ou Cherry Rocher et des préparations à additionner de rhum, le succès du mojito dépasse aujourd’hui largement l’univers des boissons alcoolisées.
Si quelques glaces (Carte d’or), yaourts (Mamie Nova) ou encore thés en sachet (Tetley) revendiquent cette recette, c’est au rayon soft-drinks que le phénomène est le plus visible. Nombre de produits arborent les mentions « façon Mojito », « saveur Mojito » ou « Virgin Mojito ». Qu’il s’agisse de jus de fruits (comme Caraïbos) de sirops (Teisseire, Monin), de boissons plates (Lipton) ou encore de boissons gazeuses. De nombreuses marques de cet univers ont saisi ainsi l’opportunité de s’adresser à une clientèle plus adulte, s’invitant ainsi à l’heure de l’apéritif.
























L’arrivée de 7Up Mojito au printemps 2014 a littéralement réveillé le segment des limonades, lemon-limes et tonics. Apparu d’abord en PET 1,5 l, 7Up Mojito s’est décliné l’année suivante en canette, signe du succès de cette recette. Avec la boîte, 7Up Mojito s’est imposé dans de nombreux distributeurs automatiques, espaces snacking et autres points de vente à emporter.























En 2016, PepsiCo enfonce un peu plus le clou en sortant une version sans sucre, 7Up Free Mojito, visant explicitement la clientèle féminine.



Parallèlement, le fabriquant de limonade artisanale Lorina a développé toute une gamme autour du Mojito, avec et sans cucre, mais également Mojito fraise et Mojito Tropical.



De son côté, Sprite se démarque avec une déclinaison Mint Touch. Si son nom ne l’indique pas, ce produit surfe pleinement sur la vague du Mojito avec la menthe apportant une touche tendance et sophistiquée à la saveur citron-citron vert originelle de Sprite. Avec Sprite Mint Touch, Coca-Cola continue d’étoffer son offre de boissons rafraîchissantes à teneur réduite en calories : outre du sucre, Sprite Mint Touch contient des édulcorants d’origine naturelle provenant de la stévia. Si sur le marché français, cette nouveauté n’est pour l’heure vendue qu’en PET 1,5 l, la canette 33 cl est d’ores et déjà disponible en Belgique.
























Sur son autre marque Finley, Coca-Cola joue plus directement la carte Mojito. Cette signature au positionnement plus adulte ajoute à sa gamme composée des parfums citron & fleur de sureau, pamplemousse & orange sanguine et orange & cranberry, deux nouvelles recettes inspirées de l’univers des cocktails alcoolisés : Mojito et Piña Colada. Des produits conditionnés en PET 1,5 l et canettes sleek 33 cl.
























Arborant un packaging noir du plus bel effet, orné de tranches de citron vert et de feuilles de menthe, constellé de gouttes, la boîte Finley Mojito a fait l’objet d’une grande campagne publicitaire combinant affichage et parutions presse.



Sur les traces de 7Up, Lorina et Finley, Schweppes est également entré dans la danse au printemps 2016. A l’instar de Coca-Cola, Orangina-Suntory a lancé un duo de cocktails sans alcool : virgin mojito et virgin cosmopolitan. Deux références intégrant la gamme premium signée Schweppes, conditionnée en PET 1 l et slim can 25 cl, ciblant clairement le moment apéritif. Un film publicitaire conçu selon la technique du slow motion par l’agence Fred&Farid accompagne le lancement de cette gamme :









Souhaitant bien eux-aussi participer à la fête, les distributeurs se sont engouffrés dans la brèche et nombre de boissons gazeuses MDD affichent fièrement leur recette Mojito. Chez Carrefour, outre une boisson gazeuse en PET 1,5 l, c’est étonnamment au rayon des energy-drinks que la saveur a fait aussi son apparition. Sous la marque "maison" Psychik une version Mojito en canette slim 25 cl côtoie désormais les recettes classique, zéro et guarana.
























Il y a deux ou trois ans de cela, Lidl avait déjà lancé, ponctuellement, sous sa marque d’energy drink Mixxed Up, deux recettes "cocktails” en boîte sleek 33 cl, l’une Mojito, l’autre Caipirihna.



Enfin, au rayon voisin des bières, à noter que la déclinaison Verde de Desperados apparue en 2013 s’inspirait déjà du Mojito avec une recette alliant le citron vert et la menthe à la saveur tequila emblématique de la marque.










« Article précédent

U se convertit à la bière d’abbaye en canette

Article Suivant »

Inspirante canette…