Metal Forever
Logo 80ans canette Bcme
Chaque Canette Compte /Eco emballage
  • bellerose

Coupe du Monde Fifa 2014

Créativité illimitée pour les séries limitées
Avant même que la Coupe du Monde Fifa 2014 s’achève sur la victoire de l’Allemagne, la boîte métallique avait d’ores et déjà remporté la victoire dans la catégorie des emballages boisson. Certes les canettes n’étaient pas autorisées dans l’enceinte des matchs, toutefois lors des troisièmes mi-temps, à l’extérieur des stades, particulièrement sur les plages, l’emballage métallique a su régner en maître. Il faut dire que les marques de boissons ont redoublé d’efforts en prévision de cet événement planétaire, créant spécialement des packagings en séries limitées et en élaborant des campagnes publi-promotionnelles ciblant particulièrement les jeunes supporters. Un phénomène aussi bien répandu sur place, que dans les différents pays participant à l’événement.
Untitled Document
Brésil : la coupe monopolise les sponsors et les autres marques

• Sponsor historique de la coupe du monde, Coca-Cola s’est distingué en multipliant les packagings événementiels sur le marché brésilien, avant et pendant la coupe.
Dès le printemps 2013, la première série limitée avait fait son apparition (cf. note).
Pendant la coupe, Coca-Cola a décliné sa célèbre canette rouge en 11 langues différentes pour accueillir les visiteurs de la manifestation. La marque apparaît ainsi inscrite en arabe, araméen, bengali, coréen, hébreu, hindi, anglais, japonais, mandarin, le russe et thaï.


Parallèlement, Coca-Cola a sorti une autre canette collector aux couleurs de l’événement, porteuse d’une opération promotionnelle originale intitulée : "Leve 100 amigos ao jogo do brasil”, littéralement "amenez 100 amis aux match du Brésil". Ce jeux concours permettant à 5 gagnants de convier, tous frais payés, 100 amis chacun à venir applaudir l’équipe nationale.
Le soda au guarana Antartica a dédié une série limitée de 23 canettes aux joueurs de l’équipe brésilienne dont elle est l’un des principaux sponsors. Les boîtes revêtent ainsi les maillots des joueurs de la "selaçao” avec à chaque fois le numéro (en vert sur fond jaune sauf pour les gardiens de but en jaune sur fond vert) et l’autographe.





Marque phare sur le marché brésilien, propriété du groupe AB Inbev, la bière Brahma, a lancé dès le printemps 2013 12 canettes collectors aux couleurs des 12 villes hôtes de la Coupe du Monde. Chaque boîte était illustrée d’un visuel symbolisant chaque cité, à l’instar de Rio et son emblématique Pain de Sucre (cf. note). Lors de l’événement,
Au cours de l’événement, Brahma a signé de plus une boîte commémorative.

Sponsor officiel de la Coupe du Monde de la Fifa 2014, la marque américaine Budweiser (AB Inbev) s’est faite remarquer avec des emballages collectors. Ceux-ci ne mettent pas en avant une équipe ou un pays, mais le trophée emblématique de cette manifestation sportive. D’où la dominante dorée sur les canettes et bouteilles alu.
Devassa, la bière brésilienne a troqué son décor habituel pour une déclinaison de 6 couleurs (rouge, jaune, vert, bleu, blanc et noir). Quel rapport avec la coupe du Monde ? La marque invite ainsi les consommateurs à choisir la couleur dominante de leur équipe préférée.
Ailleurs : les marques soutiennent leur équipe nationale ou relayent l’évènement

• Pour soutenir l’équipe nationale des Pays-Bas, son berceau, la marque Heineken n’a pas hésité à remiser sa couleur emblématique, le vert, le temps d’une série limitée. Place à la couleur orange symbole des "Oranjes”, surnom des joueurs de foot néerlandais. Sur les décors apparaissent par ailleurs les mots du slogan scandés par les supporters de l’équipe : « Hup Holland Hup ».

La marque de bière Jupiler partenaire des Diables Rouges de Belgique a encouragé l’équipe nationale avec une série de canettes à l’effigie des joueurs.


• Il n’y a pas que les bières ou les soft-drinks à s’adonner au football. En Allemagne, le premix bourbon & cola à la marque Jim Beam a soutenu la "mannschaft” avec une édition limitée aux couleurs nationales. Chacune des 4 canettes de la série revêt une silhouette différente de joueur allemand.


En Espagne, la marque Cruzcampo a accompagné l’équipe nationale avec une série de canettes en édition limitée illustrées des portraits des joueurs.


La marque de bière croate Ozujsko Pivo, sponsor de l’équipe nationale de foot, y va également de son édition spéciale de canettes. Le design reprend le damier rouge et blanc emblématique du pays et les noms des joueurs de l’équipe.

• La marque de bière argentine Quilmes a reproduit l’emblématique maillot rayé blanc et bleu de l’équipe nationale sur les canettes et les sur-emballages carton. Le tout accompagné d’une campagne publicitaire où Quilmes se pose en 24ème joueur de la sélection nationale.




• Les exemples de canettes aux designs spécialement revisités pour la Coupe du Monde 2014 sont nombreux. Il s’agit le plus souvent de bières. En voici un florilège, depuis le Japon jusqu’au Mexique en passant par l’Ukraine et l’Allemagne.




Les canettes françaises entrent dans la danse

• En tant que sponsor universel de la Fifa, Coca-Cola a mis les linéaires à l’heure brésilienne, en France comme partout ailleurs. Tous les packagings signés Coca-Cola et Coca-Cola Zéro arbore ainsi les couleurs de l'évènement.





• Bien décidé à profiter des retombées de l’événement sans en être sponsor comme son rival Coca-Cola, Pepsi a mis en avant sa propre équipe de foot, sa "dream team”, composée de 18 stars, ambassadeurs de la marque. Les plus célèbres d’entre eux : Lionel Messi et Robin Van Persie. Ceux-ci apparaissent sur les packagings de Pepsi Cola, notamment les canettes 33 cl sur le marché français.


• Le temps de la Coupe du Monde, le soda au guarana Antartica a même fait son apparition dans les rayons français. Non pas avec le même packaging collector qu’au Brésil mais avec le packaging habituel de la marque auquel été ajouté le logo de la manifestation.

• Pour prendre le contre-pied de Coca-Cola ou encore Pepsi-Cola, Orangina-Schweppes s’est intéressée aux anti-foot via son produit Orangina MissO ! Une population estimée par la marque à 4 milliards de personnes sur la terre, dont 37 millions de Français. Orangina a donc imaginé la première canette anti-foot qui peut éteindre n’importe quel match de foot à la télé en toute discrétion. Son secret ? Un petit bouton dissimulé sous la canette dont l’activation permet d'éteindre tout poste de télévision (cf. vidéo). Un gadget vecteur de buzz que la marque fait gagner via sa page facebook.
Dans une veine similaire, la bière vénézuélienne Polar a récemment fait parler d’elle grâce à son brouilleur d’ondes destiné à préserver les instants de partage en laissant les smartphone à l’écart. Cf. vidéo






« Article précédent

Heineken brise la glace

Article Suivant »

USA : les bières artisanales font leur show en boîte