Chaque Canette Compte /Eco emballage
  • bellerose

Cacolac prêt à mettre du vin en boîte

Patrie du vin, la France a jusque là peu adhéré à l’idée de conditionner du vin en boîte. Et ce, contrairement à d’autres pays, producteurs de vin comme l’Australie ou non comme les Pays-Bas. Les choses pourraient toutefois évoluer. 
En effet, l’entreprise girondine Cacolac, connue pour sa boisson phare mais également pour son activité de sous-traitance dans le conditionnement boîte, vient d’obtenir la licence Vinsafe en partenariat avec l’australien Barokes. Vinsafe est le premier système breveté de conditionnement de vin en canette. Celui-ci est reconnu pour permettre une parfaite conservation des vins. Pour cela, Vinsafe s’appuie sur les propriétés du vin, un revêtement spécifique de la boîte et une méthode spécifique de remplissage. Cette démarche s’inscrit pleinement dans la nouvelle stratégie de l’entreprise depuis son rachat par la holdingagroalimentaire Trixaim Investissements. Récemment, un des dirigrant de cette sutructure avait déclaré au journal l’Express : « Cacolac dispose d’un outil industriel qui ne tourne qu’à 40 % de ses capacités. Notre objectif est de doubler le chiffre d’affaire de Cacolac d’ici quatre ans. » Quand les premières canettes de vins sortiront de la ligne de conditionnement sise à Léognan, au cœur du vignoble bordelais ? Sous quelle marque ? A suivre… 
« Article précédent

Une couverture médiatique digne d’une grande star

Article Suivant »

Perrier fidèle à Dita Von Teese