Chaque Canette Compte /Eco emballage
  • bellerose

Cacolac change de mains

Trixaim Investissements vient de racheter la PME bordelaise Cacolac qui depuis 1956 produit la célèbre boisson chocolatées. L’an dernier, ce holding industriel s’était porté acquéreur de Balarama, un fabricant de barres céréalières. 
Il espère bien faire jouer les synergies entre les deux activités. Et redynamiser la marque Cacolac. Car celle-ci affichent des ventes bien modestes (7 millions d’euros de chiffre d’affaires) en comparaison de la notoriété de sa signature. Si l’activité est montée un temps à une quinzaine de millions d’euros, grâce notamment à de la sous-traitance, elle est retombée depuis, l’entreprise s’étant concentrée sur sa propre marque. Le nouveau propriétaire pourrait relancer les déclinaisons qui avaient un temps existées, comme Vanilac à base de vanille, et même créer de nouveaux produits à base de lait bio ou de laits alternatifs (chèvre, végétaux).

Produit unique au rayon des soft-drinks, Cacolac est conditionnée en bouteille verre et en canette métallique, l’entreprise sise à Léognan disposant de sa propre ligne.  
« Article précédent

Une boîte pour Meteor Pils

Article Suivant »

1664 sur son 31 avec Christian Lacroix